Témoignages

J’ai commencé mes séances de sophrologie avec Gwenaëlle au début de ma grossesse, dès mon 3ème mois. 

J’avais déjà eu recours à la sophrologie il y a quelques années pour un besoin tout autre et j’y avais puisé une grande aide.

Mise en confiance par la pratique de la sophrologie périnatale par Gwenaëlle, c’est assez naturellement que j’ai décidé d’entamer un parcours d’accompagnement pour ces 9 mois à venir. 

Les séances s’articulent à chaque fois différemment, Gwenaëlle orientant le protocole de la séance à mes besoins et attentes du moment, s’adaptant de façon très fluide au temps de ma grossesse, à mes inquiétudes et à mes éventuels blocages physiques.

Elle sait écouter sa patiente et prend le temps d’installer dès le début de la séance une véritable écoute bienveillante. C’est une parenthèse de détente et d’accueil à l’autre. On peut ainsi prendre le temps de se raconter et de développer son état émotionnel et physique du moment, ce qui créée une sensation immédiate de « prise en charge » et de réconfort.

Les angoisses et les problématiques physiques durant une grossesse sont nombreuses et Gwenaëlle sait, étape par étape, déverrouiller les noeuds et apaiser. 

Le travail sophrologique, par son accompagnement aiguisé, me permet de développer une respiration consciente et une vraie relaxation le tout dans une stimulation de l’énergie positive. 

Ce lâcher prise me permet de m’ancrer véritablement un peu plus dans mon corps et de mieux être réceptive à l’écoute de mon ventre, de ma grossesse et à toutes ces multiples sensations qu’on peut très vite laisser de côté.

 Gwenaëlle fait de ces séances un vrai moment de (re) connexion avec soi, et de grand apaisement. 

Bérengère, enceinte de 5 mois

L’aventure sophrologique m’a vraiment impressionné. Grâce à quelques séances, Gwenaëlle Jorion m’a appris à mieux écouter mon corps, et à être plus sensible à la relation entre mes pensées, mes mouvements, et ma respiration. Elle sait être patiente, professionnelle, et par dessous tout bienveillante. 

Ari

Après avoir eu un peu de mal à rentrer complètement dans l’exercice à la première séance, cela est venu ensuite beaucoup plus facilement et j’arrivais à me plonger vraiment dans l’univers où tu voulais me faire aller. Au fur et à mesure des séances, je parvenais plus facilement à une respiration profonde et à un état très calme (et votre voix toute douce aidait aussi beaucoup à se concentrer) Je crois que ce que j’ai préféré c’était la relaxation de tout le corps au début de chaque séance (d’ailleurs je la fais encore parfois quand j’ai du mal à m’endormir et ça marche très bien!) En faisant les exercices où il fallait se rappeler d’un beau souvenir, je me suis souvenue de pleins de belles choses qui m’ont aussi fait prendre conscience de la douceur de la vie avec ceux que j’aime. J’ai beaucoup aimé le signe positif qui devait apporter de la sérénité et de l’énergie positive en cas de besoin, et j’ai trouvé cela intelligent de ne le faire qu’à une des dernières séances quand l’univers de la sophrologie m’était plus familier. Je ressortais toujours des séances de sophrologie apaisée, et elles m’ont fait du bien autant physiquement que mentalement. Toutes ces séances m’ont permis d’aborder la rentrée beaucoup plus sereinement.

Hortense, 16 ans

C’est un plaisir et tellement bienfaisant de pratiquer la sophrologie avec Gwenaëlle. Douce et convaincante, elle transmet les techniques clés de relaxation, déplacement du négatif, dynamisation et stimulation vitale. J’apprécie de pouvoir reproduire ses séances à la maison grâce aux enregistrements qu’elle m’envoie chaque fois. Ses séances sont axées sur l’harmonie physique et mentale, la confiance en soi et la capacité d’espoir et de projet dans l’avenir.

Marie Laurence, jeune retraitée